Arprim logo 2017

WEB SJodoin01

Sophie Jodoin – il faut qu'elle sache
Du 17 mars au 22 avril 2017
Vernissage le vendredi 17 mars 2017 dès 17 h 30

Un livre pédagogique est démonté. Ses pages détachées, lues, analysées, notées, sablées. Quelques mots échappent à cette disparition : il faut qu'elle sache. C’est le point de départ d’un long récit en boucle sur une femme dont on ne connaît pas le nom; ni le passé, ni le présent, ni le futur.

Le livre devient le site d’un chantier, d’une grande reconstruction. Les fragments de langage clinique se métamorphosent en discours poétique. Les photographies médicales sont brouillées et vidées de leur sens. La lecture de ce récit désincarné et singulier donne peu de repères. Que faut-il savoir? À qui parle-t-on? Qui est cette femme? Que lui est-il arrivé? Pourquoi? Sa vie se situe en dehors des mots, dans les interstices, à même la transparence des pages et l’épiderme effacé de son double. Un dialogue a lieu, sans intrigue et sans dénouement; il oscille.

il faut qu’elle sache est déployée à plat sur une table longitudinale traversant l’espace de la galerie telle une longue phrase — quatre-vingts pages mises bout à bout — condensée, latente, étalée, sans rien révéler. Nos corps penchés sur ce qui nous échappe, en attente.


La pratique multidisciplinaire de Sophie Jodoin allie le dessin, le collage, la photographie, le texte, l’objet trouvé, et la vidéo. Son travail se concentre sur le corps et ses frontières, l’identité féminine, l’intime, l’absence, et le langage. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis et en Europe au sein d’expositions individuelles et collectives notamment à la Manchester Art Gallery (GB), au Musée d’art de Joliette, au Musée des beaux-arts de Montréal, ainsi qu’à OBORO et au Centre Clark. Elle a collaboré avec plusieurs écrivains, poètes et dramaturges dont Wajdi Mouawad, Michael Ondaatje et Christian Lapointe. Elle a obtenu en 2014 la bourse de résidence à Londres du Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle vit et travaille à Montréal où elle est représentée par la galerie Battat Contemporary.


 WEB SJodoin08

Crédit photo : Éliane Excoffier

Mots-clés: Exposition,, Arprim,, Belgo,, sophie jodoin , livre

Copyright © - Arprim, centre d'essai en art imprimé remercie ses partenaires financiers et commanditaires.

calq ajourcam-jpg-webcc desj clr